Archive by Author

Celebrity endorsement: De brillantes égéries

13 Nov

Les joailliers le savent, leurs campagnes de communication doivent être réussies pour se distinguer de la concurrence. Un beau bijou doit être vu pour pouvoir être acheté. Certains créateurs réalisent alors des publicités aux allures de films comme Cartier ou Mauboussin, tandis que d’autres utilisent de nouveaux diamants : les stars. Jacob&Co n’hésite donc pas à utiliser l’image et la notoriété de Milla Jovovich lors de l’ouverture de sa boutique à Moscou le 22 octobre 2012. De son côté, Bulgari fait appel au charme de l’actrice britannique Rachel Weisz pour revetir son modèle Serpenti.

Rachel Weisz, égérie tentatrice pour Bulgari

Van Cleef and Arpels poursuit sa campagne publicitaire internationale

26 Oct

La marque lance la deuxième saison pour sa campagne internationale autour du bijou et de la nature. Ainsi, 4 nouveaux visuels sont proposés pour réaffirmer son positionnement dans la haute joaillerie. Ainsi, papillons, fleurs et flocons de neige émerveilleront vos yeux au travers de la presse, d’affichages et d’Internet.

Bijoux gothique Dior Joaillerie : consommation réenchantée

26 Sep

Aujourd’hui, la mode montre une forte tendance pour les styles vestimentaires gothiques entre cuirs noirs et chaussures cloutées. Ce phénomène est aussi important dans le monde du cinéma avec le succès de Twilight ou encore Vampire Diaries. En effet, les consommateurs sont nostalgiques des légendes, du mysticisme et des rituels. On assiste à un retour aux croyances, aux besoins non rationnels. Dior Joaillerie vise alors ce segment avec une collection gothique oscillant entre têtes de mort, croix et morsures de vampire au travers de la collection Dior Joaillerie.

Course à la notoriété

5 Sep

Les marques automobiles diversifient leur activité grâce à la joaillerie. Tandis que Maserati propose porte-clefs et boutons de manchettes, McLaren crée des bracelets avec des pièces de ses F1.

Croissance ? Répartition des risques ?Pouvoir du dirigeant ?

La réponse est évidente, face à une expansion des phénomènes communautaires et dans une société où règne le culte de l’apparence, on veut afficher son appartenance à une tribu. Porter les accessoires de la marque de sa voiture favorise l’estime de soi.

 

Gemmyo surfe sur les tendances :

1 Juin

Comme nous le savons, le commerce en ligne ne cesse de se développer. Internet permet de comparer et d’acheter en un temps record des produits qui sont le reflet de notre image. On veut  en effet toujours plus de personnalisation.

Parallèlement, dans un contexte de crise il est difficile de se faire une place et de s’y maintenir. Le luxe apparaît comme un des secteurs les moins impactés.

Gemmyo l’a bien compris et a su associer ces deux constats. En proposant en ligne la personnalisation de ses bijoux grâce à 13 pierres et 4 métaux. En quelques 3 semaines, la start up réalise une deuxième levée de fonds de 600 000 euros. Le succès est à la clée !

L’or change de couleur!

1 Avr

Des chercheurs colombiens de l’université Antioquia de Medellin ont mis au point un procédé permettant de modifier la couleur de l’or sans en altérer la qualité. Une innovation produit prometteuse pour l’avenir de la joaillerie Colombienne. Alors que nous connaissons tous l’or sous des nuances roses, jaunes ou blanches, nous voyons apparaître une plus large palette de couleurs avec le bleu, le vert, le café et le fuschia. Les différents tons sont obtenus par mélange entre l’or et différents métaux lors d’un procédé thermique de plusieurs heures. Le métal ainsi créé peut être taillé sous forme de pierre précieuse et monté en bijoux. Dans la mesure où le processus de transformation de l’or permet d’en quintupler la valeur, cette innovation laisse présager des stratégies de différenciation de la part des acteurs du marché de la joaillerie.

Maëva Arnaudin

Les joailliers s’adonnent au Street Marketing

17 Mar

Précurseur en la matière, Liesbet Bussche a initié en 2009 le street marketing de la joaillerie. Boucles d’oreilles à taille humaine côtoyaient pendentifs et autres fermoirs géants dans les rue de Tielrode en Belgique. Aujourd’hui, Mauboussin descend aussi dans la rue en signant la Renault twingo 2 à l’occasion de la Saint-Valentin espérant ainsi donner des idées de cadeaux à ces messieurs. On retrouve alors la nuance tourmaline du joaillier tout comme le logo présent à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule. Le constructeur  donne alors un nouvel éclat à la petite citadine mais le bénéfice pour Mauboussin reste cependant flou, la marque symbollisant le luxe, luxe qui n’est pas dans le positionnement de Renault. De l’autre côté de la Manche, Fabergé lance une grande chasse à l’œuf pour Pâques dans les rues de Londres. L’opération de street marketing est alors baptisée «  Fabergé Big Egg Hunt ». Ainsi chacun peut jusqu’au 8 avril 2012, chercher les quelques 200 œufs cachés dans le centre de la ville. Vous découvrirez alors, des œuvres imaginées par de grands architectes, joailliers et designers. Une fois la chasse terminée, les œufs seront vendus aux enchères et les bénéfices versés aux associations caritatives Action for Children et Elephant Family.

Maëva Arnaudin

L’odyssée : Cartier réaffirme son positionnement

17 Mar

Cartier met en scène ses 165 ans de travail à travers le monde dans un écrin publicitaire, diffusé dès le début du mois de mars 2012. Le téléspectateur est alors plongé au cœur de l’histoire des frères Cartier durant 3min tout en étant escorté par la panthère, symbole de la maison. La marque crée alors le buzz en faisant appel à l’imaginaire de l’audience qui ne sera ramené à la réalité par aucun slogan ni célébrité.

On a ici une stratégie de communication Pull: sous des traits de publicité institutionnelle, la maison attire le client vers son univers et l’émerveille avec ses créations. Nous avons donc une campagne de communication fidèle aux valeurs de la marque et qui rompt avec les codes de la publicité.

Maëva Arnaudin

Différenciation béton

17 Mar

Patrice Fabre, joaillier parisien, issu d’une famille travaillant dans le bâtiment décide de marier sa passion à un matériau qu’il connaît bien. Ainsi, le joaillier ne se limite pas à sertir ses bijoux de diamants, mais se différencie de la concurrence en y ajoutant quelques carats de béton pour une allure très contemporaine. La monture est alors plus légère que celles qui sont entièrement en or, pour un effet à la fois chic et décontracté.  Nous avons donc un exemple de stratégie de différenciation par le haut : le joaillier utilise or, pierres précieuses et ajoute un traitement spécifique au béton, qui est alors évalué en carats. Les pièces créées présentent, de ce fait, des caractéristiques plus élevées que la concurrence.

Maëva Arnaudin

Parure de concept store pour l’enseigne Trésor

17 Mar

Trésor opte pour le repositionnement ! La marque du groupe Thom Europe cible désormais une clientèle plus jeune et à l’affût des dernières tendances. L’enseigne met alors l’accent sur les bijoux modes à prix raisonnable et donne un nouveau look à ses magasins, en accord avec le nouveau positionnement. Les quelques 100 points de ventes français seront harmonisés tout au long de l’année dans des tons blancs et des surfaces de ventes très épurées. Trésor mise sur la technologie pour attirer sa nouvelle cible grâce à des écrans plasma et espaces essayages. Exemple d’une marque qui suit les tendances du marché pour conserver sa place de leader.

Maëva Arnaudin