Archive | Innovation Produit RSS feed for this section

Course à la notoriété

5 Sep

Les marques automobiles diversifient leur activité grâce à la joaillerie. Tandis que Maserati propose porte-clefs et boutons de manchettes, McLaren crée des bracelets avec des pièces de ses F1.

Croissance ? Répartition des risques ?Pouvoir du dirigeant ?

La réponse est évidente, face à une expansion des phénomènes communautaires et dans une société où règne le culte de l’apparence, on veut afficher son appartenance à une tribu. Porter les accessoires de la marque de sa voiture favorise l’estime de soi.

 

L’or change de couleur!

1 Avr

Des chercheurs colombiens de l’université Antioquia de Medellin ont mis au point un procédé permettant de modifier la couleur de l’or sans en altérer la qualité. Une innovation produit prometteuse pour l’avenir de la joaillerie Colombienne. Alors que nous connaissons tous l’or sous des nuances roses, jaunes ou blanches, nous voyons apparaître une plus large palette de couleurs avec le bleu, le vert, le café et le fuschia. Les différents tons sont obtenus par mélange entre l’or et différents métaux lors d’un procédé thermique de plusieurs heures. Le métal ainsi créé peut être taillé sous forme de pierre précieuse et monté en bijoux. Dans la mesure où le processus de transformation de l’or permet d’en quintupler la valeur, cette innovation laisse présager des stratégies de différenciation de la part des acteurs du marché de la joaillerie.

Maëva Arnaudin

Différenciation béton

17 Mar

Patrice Fabre, joaillier parisien, issu d’une famille travaillant dans le bâtiment décide de marier sa passion à un matériau qu’il connaît bien. Ainsi, le joaillier ne se limite pas à sertir ses bijoux de diamants, mais se différencie de la concurrence en y ajoutant quelques carats de béton pour une allure très contemporaine. La monture est alors plus légère que celles qui sont entièrement en or, pour un effet à la fois chic et décontracté.  Nous avons donc un exemple de stratégie de différenciation par le haut : le joaillier utilise or, pierres précieuses et ajoute un traitement spécifique au béton, qui est alors évalué en carats. Les pièces créées présentent, de ce fait, des caractéristiques plus élevées que la concurrence.

Maëva Arnaudin

Diversification : à tort ou a raison ?

16 Mar

C’est en 2007 que Tiffany et Swatch deviennent partenaires et fondent une société commune : Tiffany Watch. Ainsi, Swatch entre dans le monde de la joaillerie avec la montre bijoux pour rivaliser avec les grands du secteur tels que Bulgari, ou Chopard tandis que Tiffany bénéficie de l’experise horlogère du leader mondial Swatch. Pourtant, dès le début, les tensions apparaissent dues à des interprétations différentes du contrat, où, notamment, Tiffany considèrerait les montres comme accessoires à son activité. C’est en 2011 que la déchirure se fait ressentir. Tiffany ouvre 4 magasins en Chine où la montre Tiffany&Co n’est nullement référencée. Les réactions du côté de Swatch sont immédiates. Tiffany pensait ne pas pouvoir vendre suffisamment de montres ce qui aurait été préjudiciable pour ses stocks. Le fabriquant de montres qui parvient tout juste à ne pas être en rupture de stock en Chine, voit donc des agissements visant à empêcher le bon déroulement du partenariat commercial. Swatch met alors fin aux accords avec Tiffany. Les deux marques s’affrontent alors en Justice pour ce début d’année 2012.

Maëva Arnaudin